COVID-19 toutes les infos

Publié le: 25 mars 2020

Fourniture de masques aux habitants

Distribution du samedi 16 mai 2020 :

Le foyer rural ayant livré 120 nouveaux masques, une distribution sera effectuée ce samedi 16 mai à partir de 9 H.

La population ciblée samedi prochain sera les personnes nées en 1950 et 1951.

Distribution du samedi

Samedi 9 mai, les élus de la mairie et du CCAS ont remis 2 masques en tissu fabriqués par les bénévoles de la commune à chaque habitant âgé de + de 70 ans.

La mairie reste toujours en attente de la livraison des masques d’Arlysere et de la Région.

 

SOLIDARITE NUMERIQUE (centre d’aide pour vos démarches en ligne)

https://solidarite-numerique.fr/

 

L’ALIMENTATION

En cette période de crise sanitaire, les consommateurs recherchent plus que jamais des produits locaux. Et certains producteurs subissent la perte de débouchés (restauration, tourisme…).

Une campagne de communication est en cours avec le soutien de Savoie Mont Blanc Tourisme. Vous trouverez la vidéo diffusée actuellement sur les réseaux sociaux https://www.youtube.com/watch?v=XuZAKBjLqak&feature=youtu.be et le spot diffusé sur les radios locales https://video.chambres-agriculture.fr/…/savoie_mont_blanc_a….

Nous espérons que vous disposez ainsi de toutes les informations utiles pour être relais de cet annuaire en ligne qui recense les producteurs souhaitant mieux faire connaître leur activité de vente directe.
Ce site existait avant la crise actuelle et restera un vecteur important de notre action en faveur de la consommation de proximité.
Cliquez sur le lien ci-dessous :
https://www.producteurs-savoie-mont-blanc.com/

 


LA COMMUNE

Permanence téléphonique uniquement les lundi et jeudi de 9h à 12h

Télécharger le nouvel arrêté portant organisation des services communaux pendant la durée du confinement à compter du 30 mars 2020 (PDF – 397 KO)

Télécharger l’arrêté portant organisation des services communaux pendant la durée du confinement à compter du 23 mars 2020 (PDF – 388 KO)

 

EAU (Mise à jour le 7 mai 2020)

Factures d’eau ARLYSERE :

La programmation initiale d’édition des factures eau assainissement Arlysère a été décalée en raison notamment de la crise sanitaire.

L’émission des factures eau assainissement Arlysère pour les abonnés de La Bâthie, initialement prévue au 15/04/2020, est programmée au 22/05/2020.

 

URBANISME

TÉLÉCONSULTANCE ARCHITECTURALE SAVOIE

En cette période de confinement, un architecte conseil du CAUE reste à votre écoute pour vous aider en amont de vos projets de construction, extension, rénovation, aménagement.

Il peut :

  • Vous renseigner pour connaitre les règles qui s’appliquent à votre parcelle,
  • Répondre à vos questions techniques et pratiques,
  • Vous apporter des conseils de conception
  • Vérifier la bonne intégration de votre projet dans le paysage…

I – Il suffit d’envoyer une demande de conseil par mail sur caue@cauesavoie.org en précisant votre nom, N° de téléphone et commune du projet (en Savoie).

II – Un architecte conseil vous joindra par mail, tél. ou visioconférence pour répondre à vos questions et échanger sur le projet.

III -Pour ce RDV, préparez les documents suivants :

– autorisation d’urbanisme obtenue (le cas échéant) : permis construire, déclaration préalable ou certificat d’urbanisme opérationnel,

– zonage PLU de votre terrain et règlement de la zone (en ligne sur le site internet de la commune),

– extrait de plan cadastral (www.cadastre.gouv.fr),

– plans, photos de l’existant (bâtiments, terrains, bâtis voisins, etc….)

 

URBANISME –

Extrait de l’Ordonnance n° 2020-560 du 13 mai 2020 modifiant les Ordonnances

n° 2020-306 du 25 mars 2020 / 2020-427 du 15 avril 2020

et 2020-539 du 07 mai 2020

Parmi les diverses ordonnances prises le 25 mars 2020 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire pour la lutte contre le covid19, l’ordonnance n° 2020-306 influe principalement sur le droit de l’urbanisme.

Voici, synthétisées, les principales mesures.

Sont concernés les délais et mesures qui ont expiré ou expirent

entre le 12 mars et le 23 juin 2020 inclus

Les exemples donnés ci-dessous sont fonction des Ordonnances, en l’état au 19 mai 2020 ; les dates sont données à titre indicatif. Elles sont susceptibles d’évoluer.

 

Délais de recours :

  • Les délais de recours contentieux (à l’exception des recours contre les autorisations d’urbanisme) qui devaient expirer entre le 12 mars et le 23 juin 2020 inclus, sont interrompus ; ils recommenceront à courir pour deux mois francs à compter du 24 juin 2020 et expireront le 24 août 2020 à minuit (ex. recours contre les délibérations d’approbation de PLU dont la publicité la plus tardive est accomplie entre le 11 janvier et le 22 avril 2020).

 

  • Les délais de recours contentieux contre les autorisations d’urbanisme (décision de non opposition à déclaration de travaux, permis de construire, d’aménager, de démolir) sont suspendus ou prorogés selon leur point de départ :

 

  • Les délais de recours qui ont commencé à courir avant le 12 mars et non échus à cette date sont suspendus ; ils recommenceront à courir à compter du 24 mai 2020 pour la durée qui leur reste à courir avec un minimum de sept jours ;
  • Exemple : pour un permis de construire délivré le 05  février et affiché sur le terrain le 12 février : il y a eu un mois d’affichage entre le 12/02 et le 12/03. Le deuxième mois commencera à courir à partir du 24 mai (délai purgé le 24 juin).
  • Les délais de recours qui auraient dû commencer à courir entre le 12 mars et le 23 mai 2020 inclus sont prorogés ; ils ne commenceront à courir entièrement que le 24 mai 2020.
  • Exemple : pour un permis de construire affiché sur le terrain entre le 12 mars et le 24 mai 2020, le délai de recours commencera à courir le 24 mai et sera purgé le 24 juillet

 

Validité des autorisations d’urbanisme :

  • Les autorisations d’urbanisme dont le délai de validité expire entre le 12 mars et le 23 juin 2020 inclus sont prolongés de plein droit pour trois mois non francs à compter du 24 juin, soit jusqu’au 23 septembre 2020 :
    • Exemple : PC notifié le 30 mars 2017 dont les travaux n’ont pas été entrepris ;
    • Exemple : PC de plus de 3 ans lorsque les travaux ont été interrompus et n’ont pas repris depuis le 30 mars 2019.

Instruction des demandes d’autorisations d’urbanisme

Certificat d’urbanisme, permis de construire, de démolir, d’aménager, déclaration préalable de travaux :

  • Les délais d’instruction des demandes d’autorisations d’urbanisme sont suspendus ou reportés selon la date de dépôt de la demande :
  • Demandes déposées avant le 12 mars 2020 et dont le délai d’instruction n’est pas expiré à cette date: délai suspendu jusqu’au 23 mai 2020 inclus. Il recommencera à courir à compter du 24 mai pour le temps qui restait au 12 mars 2020.
  • Demandes déposées entre le 12 mars et le 23 mai 2020 : délai reporté ; il courra entièrement à compter du 24 mai 2020.
  • Exemple : pour un permis de construire déposé le 11 février avec un délai d’instruction de deux mois : le délai d’instruction expirera le 24 juin.
  • Exemple : pour un permis de construire déposé le 13 mars avec un délai d’instruction de trois mois : le délai d’instruction expirera le 24 août.

LES FUTURES MANIFESTATIONS DES ASSOCIATIONS

INFOS de la mairie

En raison de la crise sanitaire actuelle, toutes les manifestations sportives et festives programmées jusqu’à la fin du mois de juin sont purement et simplement annulées.


L’ÉCOLE

Télécharger le courrier de la Rectrice de l’Académie aux responsables légaux (PDF – 75 KO)

 


LES ARRÊTÉS PRÉFECTORAUX : 

Télécharger l’arrêté préfectoral du 10 mai 2020 portant réglementation des activités de montagne (PDF – 114 KO)

Télécharger l’arrêté préfectoral du 16 avril 2020 portant interdiction de fréquentation (PDF – 83 KO)

Télécharger l’arrêté préfectoral du 30 mars 2020 portant interdiction de fréquentation générale des parcs, aires de loisirs, des berges de lacs et de rivières et d’activités de montagne (PDF – 81 KO)

Télécharger l’arrêté préfectoral interdisant les parcs et autres-2 (PDF – 81 KO)

 


DÉCHETS :

Télécharger la fiche Covid19 des déchets contaminés, élimination pour les particuliers (PDF – 405 KO)

Les fréquences et les modes de collectes restent identiques. Ils sont susceptibles d’évoluer, si tel devait être le cas, une information serait faite en ce sens.

A partir du 11 mai, les déchèteries seront à nouveau accessibles sans rendez-vous.

  • Cependant, les règles sanitaires (masques, distanciations sociales) seront à respecter.
  • Un filtrage des véhicules à l’entrée des 5 sites sera organisé par les gardiens afin de limiter le nombre d’usagers sur le site pour la sécurité sanitaire de tous.
  • Le panneau ci-dessous sera apposé à l’entrée de chaque déchèterie pour un rappel des règles à observer.

 


LA POSTE

Agence de La Bâthie : Ouverture les mercredis et vendredis de 14h à 16h30

La Poste présente son plan de déconfinement

Dans la perspective de la prochaine phase de déconfinement, La Poste projette de rétablir une distribution des courriers et des colis 6 jours sur 7 de manière progressive à partir du 11 mai, et lance de nouveaux services  pour accompagner ceux qui doivent continuer à rester chez eux. Tous les bureaux de poste de France seront ouverts à la fin du mois de mai avec des horaires adaptés. Ce plan de déconfinement, qui organise notamment le retour sur site des postiers dont les activités ne sont pas compatibles avec le télétravail, sera présenté aux organisations syndicales cette semaine.

 

Services à la population :

De façon progressive, le facteur passera 6 jours par semaine pour distribuer les colis, les lettres recommandées, la presse quotidienne, collecter le courrier, et assurer les services de proximité. La distribution des autres courriers sera assurée 5 jours par semaine

A partir de la semaine du 11 mai, la mise en place d’une nouvelle organisation permettra la distribution des colis, de la presse quotidienne et des services de proximité comme le portage de repas et de médicaments 6 jours sur 7, du lundi au samedi.

Les lettres recommandées seront également distribuées 6 jours sur 7 (le samedi, si c’est le jour choisi par les clients pour une deuxième présentation).

La collecte des boîtes aux lettres de rue par les facteurs sera de nouveau effectuée sur 6 jours et leur nombre sera progressivement augmenté en fonction des capacités opérationnelles. Aujourd’hui collectées à 87%, elles le seront à 100% fin mai.

Les autres courriers (lettres vertes, courrier de gestion, courrier publicitaire, ..) seront distribués 5 jours par semaine, du lundi au vendredi.

 

Un service de collecte de courrier à domicile pour les personnes vulnérables

Dans le cadre du déconfinement progressif annoncé par le gouvernement, La Poste continue à porter une attention particulière aux personnes isolées et fragiles. Pour limiter leurs déplacements, elle propose désormais de collecter à leur domicile leur courrier à envoyer. Ce service est gratuit et il suffit pour en bénéficier de se signaler à son facteur, lors de son passage ou en apposant un mot ou un signe sur sa boîte aux lettres. Pour affranchir le courrier, deux possibilités : imprimer une étiquette d’affranchissement depuis laposte.fr, ou payer l’affranchissement directement au facteur par chèque ou en espèces avec l’appoint.

 

Un nouveau service d’expédition de lettre recommandée depuis sa boîte aux lettres normalisée

Autre innovation, sur le modèle de l’expédition de colis depuis sa boîte aux lettres personnelle normalisée, La Poste propose désormais à tous ses clients d’envoyer une lettre recommandée physique, sans se déplacer en bureau de poste. Une étiquette d’affranchissement dédié aux envois en recommandé sera disponible sur laposte.fr dès le 4 mai. Les facteurs collecteront les lettres recommandées au cours de leur tournée, selon les jours de passage habituels.

 

L’ensemble des bureaux de poste ouverts fin mai

Depuis le début de la crise sanitaire, La Poste s’est organisée pour élargir le nombre de points de contact ouverts avec le préalable du respect des mesures barrières et le déploiement des équipements de protection. A partir du 11 mai et jusqu’à la fin du mois, dans le strict respect des directives gouvernementales et des mesures de protection pour les postiers et clients, il est prévu la réouverture progressive de la totalité des bureaux de poste, soit 7 700 bureaux de poste sur toute la France. La quasi-totalité des points de contact (dont les partenariats avec les mairies et les commerçants) seront ouverts également fin mai. Les horaires d’ouverture et les services assurés seront adaptés en fonction de la situation sanitaire locale et de la fréquentation des bureaux de poste. L’augmentation des amplitudes horaires sera établie au regard de l’organisation de chaque établissement (application des mesures barrières, santé des collaborateurs, conditions de transports et garde d’enfants).

 

Ainsi, à partir du 11 mai, ce sont 14 bureaux de poste supplémentaires (voir liste ci-dessous) qui rouvriront leurs portes, soit un taux de 89% de bureaux ouverts sur le département de la Savoie :

 

  • AIGUEBLANCHE
  • AIX LES BAINS VICTORIA ESPACE BANCAIRE
  • ALBERTVILLE SAINTE THERESE
  • LA BATHIE
  • BOZEL
  • CHAMBERY HOTEL DE VILLE
  • CHAMBERY SUD
  • COGNIN
  • COURCHEVEL 1850
  • GILLY SUR ISERE
  • LANSLEBOURG MONT CENIS
  • MERIBEL LES ALLUES
  • PRALOGNAN LA VANOISE
  • YENNE

 

Dans ce contexte, et dans la continuité des actions menées début avril, le Réseau La Poste prépare la prochaine période de versement des prestations sociales du 6 au 9 mai prochains et se met en situation de répondre aux besoins des 1,5 million de clients allocataires clients de La Banque Postale dans les meilleures conditions possibles.

 

Afin que le versement des prestations sociales aux allocataires se déroule dans les meilleures conditions possibles à partir du 6 mai prochain,  40 bureaux seront accessibles, ainsi que 51 points de contact partenaires pour assurer un dépannage financier, et la majorité du parc de distributeurs à billets sur toute la Savoie

Les points de contact partenaires, 30 Agences Postales Communales et 21 Relais Poste Commerçant pourront également, dans la limite de seuils de retrait en vigueur (500€ par semaine pour les agences postales communales et 150€ par semaine pour les relais poste commerçants en zone rurale) répondre aux besoins des clients qui seraient éloignés d’un bureau de poste.

La Poste rappelle que les déplacements en bureaux de poste doivent être limités à ce qui est strictement nécessaire.

La liste détaillée des bureaux ouverts et des services disponibles pour la semaine des prestations sociales sera accessible via l’adresse suivante :

https://www.laposte.fr/particulier/outils/trouver-un-bureau-de-poste

Le service et l’accueil des allocataires des minima sociaux est chaque mois une mission essentielle délivrée par La Poste.  Dans cette période de crise sanitaire, le bon déroulement de cette période est pour La Poste un enjeu essentiel. Par ce dispositif, elle compte ainsi fluidifier l’affluence dans ses bureaux pour assurer ce service dans les meilleures conditions possibles.

Depuis le début de la crise sanitaire, la protection de la santé des postiers et des clients est la priorité de La Poste.  Aussi plusieurs dispositifs complémentaires sont déployés dans les bureaux de poste. Des écrans de protection entre les postiers et les clients sont apposés. Des stickers et des marquages au sol sont effectués pour faire respecter la distance de 1 mètre entre chaque client.

La Poste remercie ses clients de bien vouloir respecter strictement les mesures barrières et les conditions nécessaires à leur protection et à celle des chargés de clientèle. C’est le respect de ces mesures par tous qui permettra chaque jour l’ouverture effective de chacun des bureaux de poste. Les postiers sont mobilisés pour accueillir et servir tous les clients,  les mesures barrières mises en place pour les protéger peuvent cependant allonger le temps d’accès aux services.


INFORMATION CYBER MALVEILLANCE

Vous trouverez ci-dessous le message du gouvernement concernant les mesures et vigilances à adopter (autant d’un point de vue privé que professionnel) pour faire face à la cyber malveillance qui va fortement augmenter du fait de la crise sanitaire en cours (https://www.cybermalveillance.gouv.fr/tous-nos-contenus/actualites/2553).

Voici une liste non exhaustive des pièges à éviter et bonnes pratiques à appliquer.

Tous publics :

– Méfiez-vous des messages (mail, SMS, chat…) ou appels téléphoniques d’origine inconnue ou inattendus : L’hameçonnage (ou phishing) reste le premier vecteur d’attaque pour vous dérober des informations personnelles, professionnelles ou bancaires en vous attirant sur de faux sites officiels à la promesse d’une (trop) bonne affaire, d’un remboursement, d’une confirmation de commande, d’un colis en attente, d’un problème de sécurité… Ces messages peuvent également contenir une pièce jointe malveillante (virus) ou vous inciter à vous rendre sur un site piégé pour infecter votre terminal.
Dans certains cas, les virus contenus dans ces pièces jointes peuvent aller jusqu’à bloquer votre matériel voire chiffrer vos fichiers et vous réclamer une rançon pour en retrouver l’accès (voir les rançongiciels ou ransomware) .
Face à ce type de message, ne cliquez pas sur les liens, n’ouvrez pas les pièces jointes et, en cas de doute, confirmez en contactant directement l’organisme qui prétend vous l’avoir envoyé.

– Ne téléchargez vos applications que depuis les sites ou magasins officiels des éditeurs : dans le cas contraire, vous prendriez le risque d’installer une application piégée qui pourrait vous dérober vos informations personnelles ou bancaires, voire infecter votre machine avec un rançongiciel (ransomware) qui pourrait bloquer l’accès à votre machine ou chiffrer vos fichiers en vous demandant une rançon.
Évitez également tous les sites qui propose « gratuitement » des applications payantes et qui sont généralement piégées.

Vérifier la fiabilité et la réputation des sites que vous visitez, que ce soit pour vous informer ou réaliser un achat. Avant de fournir des informations personnelles ou bancaires, assurez-vous du sérieux du site sur lequel vous comptez vous inscrire ou commander en consultant les avis et en recherchant sur votre moteur de recherche d’éventuelles malversations connues.
Au moindre doute, abstenez-vous !
Avec la crise du CORONAVIRUS – COVID19, on voit fleurir de faux sites de ventes de masque chirurgical (FFP2), de gel hydroalcoolique, de téléconsultation médicale, de médicaments miracles ou de vaccins expérimentaux qui n’existent évidemment pas et qui n’ont d’autres objectifs que de vous escroquer. Les cybercriminels pourraient même vous livrer des produits périmés ou contrefaits qui mettraient en danger votre santé ou celle de vos proches.

À noter l’existence également de nombreux sites qui proposent des attestations de déplacement dérogatoire et des justificatifs de déplacement professionnel payants ou à remplir en ligne.
L’utilisation de ces sites est fortement déconseillée car elle présente un risque significatif de perte/vol de données personnelles voire d’escroqueries.
Les attestations et justificatifs officiels sont gratuitement téléchargeables sur le site du ministère de l’Intérieur.

Soyez vigilants aux fausses informations : qu’il s’agisse de propos excessivement catastrophistes ou qui évoquent des solutions miraculeuses face au CORONAVIRUS – COVID19, soyez méfiant avec tout ce que vous pouvez voir sur Internet, les forums ou les réseaux sociaux car ils regorgent de fausses informations et de rumeurs infondées et farfelues. Ne relayez pas d’information que vous n’avez pas pu vérifier depuis une source officielle. Pour rester informé sur la situation, référez-vous au site dédié du gouvernement.

Attention aux appels aux dons frauduleux : de nombreux appels aux dons et diverses cagnottes relatifs au CORONAVIRUS – COVID19 ne manqueront pas d’être lancés pour faire face aux difficultés individuelles ou collectives engendrées par la situation. Avant de verser des fonds, assurez-vous bien que vous n’êtes pas confronté à une escroquerie comme il ne manquera pas d’en fleurir pour abuser vos souhaits de solidarité.Professionnels :

– Soyez attentifs aux fausses commandes ou aux modifications de virements bancaires frauduleux : l’accroissement de l’usage du télétravail et de la dématérialisation des procédures qui en découlent, associé aux difficultés économiques inhérentes à la situation de crise du CORONAVIRUS – COVID19 présentent un risque accru d’escroqueries à la fausse commande ou aux modifications de coordonnées de virement bancaire (FOVI/BEC) en usurpant l’identité d’un employé pour récupérer son salaire ou d’un fournisseur pour régler les factures ou encore émanant d’un dirigeant sous le sceau du secret. Avant toute prise en compte de commande suspecte, de demande de changement de RIB ou de demande de virement « exceptionnel », faites confirmer en contactant directement le demandeur et faites valider l’opération par votre hiérarchie.

– Ne baissez pas la garde, au contraire, montez-là ! L’activité des entreprises et des organisations est déjà impactée par la crise du CORONAVIRUS – COVID19. La préservation de leurs actifs doit donc relever de la priorité de tous et aux premiers rangs desquelles la préservation de la sécurité de leurs systèmes d’information qui sont souvent au coeur de leur fonctionnement. Une intensification des cyber attaques de type «vol de données » et/ou rançongiciels (ransomware) sur les réseaux d’entreprises, cherchant à jouer sur leur possible baisse de vigilance ou défaut d’organisation, est donc prévisible. Les mesures de sécurité visant à détecter ou éviter les cyberattaques doivent donc être renforcées : mises à jour de sécurité, renforcement des procédures d’authentification pour le télétravail, supervision de sécurité, sensibilisation du personnel…