Tri & déchets

Jours de collecte

Ordures ménagères : tous les lundis

Poubelles jaunes : tous les jeudis en semaines PAIRES

Encombrants de La Bâthie : 1er mercredi d’avril et d’octobre


Gestion du tri et des déchets par ARLYSERE

Pour toute demande

Collecte, bacs, déchèteries, facturation, consignes de tri des déchets et compostage

http://www.arlysere.fr/100-pratique/assainissement-dechets/tri-selectif/


Horaires d’ouverture de la déchetterie

EN ETE
du lundi au samedi* : *à Gilly-sur-Isère journée continue le samedi
8 h 00 – 12 h 30
13 h 30 – 18 h 00
dimanche :
9 h 00 – 13 h 00

EN HIVER
du lundi au samedi :
9 h 00 – 12 h 30
14 h 00 – 17 h 00
dimanche :
9 h 00 – 12 h 00

—–> Informations au 04 79 10 03 68

Le changement d’horaires été/hiver a lieu le jour du changement d’heure national.
Les déchetteries sont fermées durant les jours fériés.


Comment réduire nos déchets ?

En 2018, je composte !

Dans la continuité des années précédentes, la communauté d’agglomération Arlysère lance une campagne de promotion du compostage à destinations de ses usagers.

Composter permet de réduire ses déchets et de recycler à domicile, dans le jardin, les épluchures de fruits et de légumes, les fleurs fanées…. Ce sont 30% des déchets qui sont ainsi détournés de la poubelle grâce au compostage.

Que l’on habite en maison ou en immeuble, le compostage est envisageable :

> Composteurs individuels

Distributions de composteurs individuels

-> Réservations au 04 79 10 03 68 ou sur www.arlysere.fr

> Composteurs collectifs

Diagnostic et soutien à la mise en place de composteurs collectifs en pied d’immeuble

-> Informations au 04 79 10 03 68 ou par mail à : animateursdutri@arlysere.fr


De quoi se compose notre poubelle ?
D’après la dernière étude de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) sur la composition de nos déchets ménagers, la production est de 391 kg par habitant et par an. (Plus de 24 millions de tonnes /an pour notre pays).

La plus grande partie de ces déchets (316 kg) part vers l’incinérateur ou la décharge. La collecte sélective ne représente que 29 kg pour le verre et 46 kg pour le tri sélectif.

Il est difficile de dire que ce bilan soit glorieux !

Alors que faire ?
39% de ces déchets, soit environ 150 kg, pourrait échapper au traitement classique par le compostage individuel (voir ci-dessous), le stop pub, l’absence de gaspillage de produits alimentaires, la réduction des impressions de papier et la collecte sélective des produits dangereux.

Les déchets d’emballages représentent 125 kg mais seulement 88 kg sont triés actuellement

En conclusion, sur les 316 kg de déchets envoyés en décharge ou en incinération, 200 kg pourraient être traités en compostage et 87 kg recyclés.

Il est sans doute difficile, voire impossible, d’y parvenir individuellement pour le moment mais on peut essayer de se débarrasser au mieux de ses déchets en respectant les consignes de tri et en suivant les expériences (nombreuses) mises en place pour tenter d’y arriver.